En savoir plus

Ce sont des ateliers destinés aux enfants et aux adolescents touchés par un deuil, quelles que soient les circonstances du décès.

Public concerné :

Les enfants de 5 à 12 ans et les adolescents de 12 à 18 ans dont un proche est mort quelles que soient les circonstances du décès.

Concrètement :

- Un ou plusieurs entretiens préliminaires

- Des ateliers pour enfants.

Animés par des psychologues formés à l’accompagnement du deuil, les ateliers sont organisés sur au moins cinq séances (une par mois). Ils sont balisés par des thèmes touchant au travail de deuil et sont médiatisés par des activités. Dessins, peintures, modelages, découpages/collages, création d’histoires, constructions soutiennent la prise de parole et le processus d’intégration de la perte. Ces activités favorisent la mise en forme des émotions et leur symbolisation.

Rencontre avec les parents. Après l’atelier des enfants, un moment de rencontre parents-enfants est proposé autour d’un goûter ou d’un apéritif.

- Des ateliers pour adolescents.

Selon un cycle de six séances, les ateliers pour adolescents s’organisent autour de réalisations créatives communes au moyen de la photographie, de la peinture, de l’écriture, du théâtre, de la chanson...

- Entretien de clôture.

En fin de cycle, un entretien d’évaluation peut être proposé et donner lieu à un travail individuel avec l’enfant ou à la possibilité de participer à un nouvel atelier.

Objectifs

- Favoriser la relance du lien.

Pour un enfant ou un adolescent en deuil, participer à un atelier constitue une possibilité parmi d’autres de tenter de bricoler intérieurement de quoi surmonter le vide créé par cette perte radicale qu’est la mort d’un parent ou d’une personne proche. Retrouver mensuellement d’autres enfants ou adolescents également confrontés à un deuil, témoigner de son histoire et s’appuyer sur d’autres expériences, sont autant d’occasions de renouer avec ses forces vives.

- Se décaler de sa souffrance.

Etre entendu et respecté dans son chagrin, sans être assigné à cette place d’endeuillé, est essentiel. Un des enjeux du travail d’accompagnement est de déloger l’enfant ou l’adolescent d’une position d’exception, pour inscrire ce qui lui arrive dans son histoire de vie.

- Soutien à la parentalité/Accompagnement de la famille.

Ces ateliers constituent un soutien à la parentalité, dans la mesure où les adultes qui y inscrivent leurs enfants souhaitent être accompagnés dans leur traversée du deuil et être rassurés dans leurs compétences parentales. Le chemin effectué par les enfants s’appuie sur celui des adultes de leur entourage et réciproquement.

Faire en sorte que la parole puisse davantage circuler et les émotions se vivre en famille, chacun prenant sa part du chagrin. Sensibiliser l’entourage de l’enfant à son vécu face à la perte et soutenir la famille face aux réactions parfois complexes de l’enfant.

Participation financière

- entretiens préliminaires et d’évaluation : 25 €
- par atelier et par enfant ou adolescent : 10 €
- pour les fratries de deux enfants : 15 €

Soutiens financiers

Les "Espace-Papillon" sont soutenus par la Cocof, la Région Wallonne, Proximus Foundation Charity Account géré par la Fondation Roi Baudouin, le Fonds Princesse Mathilde.

« Projet réalisé avec le soutien du Fonds DELA, géré par la Fondation Roi Baudouin. »

Accès au site de l’espace papillon